Sans contexte le nombre n'est rien

Les nombres sans contexte

Il existe un style de visualisation qui consiste à placer des nombres en gros caractères sur une page, comme des oeuvres d'art dans un musée, et de les commenter avec des petits panneaux de sous-titre.

et

ou encore

En général ces gros chiffres sont une manière de ne pas mettre la grandeur dans son contexte. Et quoi de moins informatif qu'un nombre tout seul sans rien autour. Quel que soit le sujet, le lecteur néophyte ou expert a au moins le droit de savoir si ce nombre est:

  • beaucoup ou peu ?
  • à quoi doit il être comparé ?
  • en augmentation ou en diminution par rapport à la période précédente ?
  • ...

A moins d'avoir ces réponses mimimales, il parait hasardeux de se forger un avis de niveau supérieur: faut il s'inquiéter ou se réjouir ? Y a t il une décision à prendre ?

En résumé: Que faut-il en penser ?

Un exemple brillantissime est présent dans le livre de Hans Rosling FACTFULNESS:

4 millions de bébé morts nés l'an dernier

Le chiffre est tellement énorme qu'il est impossible de réfléchir ou de relativiser.

La mise en contexte change radicalement la perception: Il suffit de savoir qu'en 1950 le nombre de bébé morts nés était de 14 millions au niveau mondial. Autrement dit 10 millions de bébés ont été sauvés l'an dernier comparé à 1950 !!! (soit 1% de mortalité en 2018 en net progrès depuis les 15% de 1950).

Soudain le chiffre de 4 millions qui paraissait énorme devient ridiculement petit et la situation encourageante.


L'illustration 42 de titre provient de The Hitchhiker's Guide to the Galaxy ou H2G2 du génial Douglas Adams.

Quarante-deux ! cria Loonquawl. Et c'est tout ce que t'as à nous montrer au bout de sept millions et demi d'années de boulot ? — J'ai vérifié très soigneusement, dit l'ordinateur, et c'est incontestablement la réponse exacte. Je crois que le problème, pour être tout à fait franc avec vous, est que vous n'avez jamais vraiment bien saisi la question.

Six by nine. Forty two. That's it. That's all there is. I always thought something was fundamentally wrong with the universe


dataviz
Partager ce Billet